Rechercher

La Menthe




Un peu d’histoire ...

Il existe de nombreuses variétés de menthe partout sur le globe. Elles est probablement originaire d’Asie ou du Moyen-Orient. Son utilisation culinaire et médicinales est très ancienne dans de nombreuses traditions.

En Chine, elle est évoquée dans les livres médicaux à partir du VIIe siècle.


Aujourd’hui, la menthe est encore très largement utilisée dans de nombreux pays et notamment dans la cuisine et le thé dans le Maghreb et le Moyen-Orient. L’Asie est aussi un gros consommateur de cette plante aromatique.


La menthe décrite dans les ouvrages chinois et celle dont nous connaissons des propriétés médicinales, sont de l’espèce Mentha Haplocalyx Briq. Son nom Chinois est "Bo He"



Quelles sont les propriétés de la menthe ?

Saveurs : piquant, aromatique

Nature : fraîche


Comme toutes les plantes aromatiques à usage culinaire, l'intérêt de la menthe n’est pas dans sa composition nutritionnelle. Elle est consommée en petite quantité et nous allons chercher plutôt ses vertus médicinales que son apport en nutriments.


En Europe, la menthe est considérée comme digestive, antispasmodique des voies digestives, cholérétique, cholagogue, antalgique (céphalée, douleur articulaire ou musculaire).


En énergétique chinoise, elle va être essentiellement : Sudorifique, anti-infectieux, anti-inflammatoire, antalgique, décontractant.

Mais elle est également intéressante pour les distensions épigastriques et abdominales dues à une stagnation d’aliments. La menthe est aussi utilisé e, as d’aphtes, de glossite, d’inflammation oculaire ou de douleur dentaire.



A savoir !

Il est à noter que les feuilles et la tige de la menthe n’ont pas exactement les même propriétés :


- les feuilles de la menthe sont plutôt adapter aux problèmes de toux, yeux rouges, gorge irrité, grippe, … et à l’évacuation des éruption cutanées.

- la tige de la menthe est meilleure pour descendre le Qi et régulariser le système Foie (comme lors d’instabilité émotionnel ou des troubles gynécologiques)



Quelles sont ses indications principales ?

⇒ Action Dispersante et rafraîchissante (surtout au niveau du système Foie)

- Extériorise

- Évacue les éruptions cutanées

- Éclaircit les yeux et la tête

- Calme les démangeaisons

- Favorise légèrement la libre circulation du Qi du système Foie lorsqu'il y a de l’instabilité émotionnel ou des troubles gynécologiques par exemple



Contre Indication !

La menthe est contre indiquée pour :

- les personnes souffrant de transpirations spontanées

- hypertension, yeux rouges, vertiges, acouphènes,.. (surtout les feuilles)

- les femmes qui allaitent, car la menthe peut engendrer une lactation insuffisante

- les personnes souffrant d’une hernie hiatale


⇒ Attention :

Une consommation excessive de menthe peut réduire le QI et le Yang.



Comment la préparer ?

Il faut éviter de trop cuire la menthe, ce qui rendrait ses actions moins efficaces à cause de l’évaporation de l’huile qu’elle contient. Elle ne doit pas bouillir plus de 5 à 10 minutes.


La consommation de menthe doit être tempéré, c’est un condiment à utiliser en petite quantité. La dose thérapeutique en décoction courte est de 3 à 15g par jour en plante sèche.



Comment l’utiliser ?

La menthe peut être consommé comme aromate ou en infusion.

En décoction fraîche ou sèche (feuilles et tige)

Fraîche à rajouter à vos préparation au dernier moment pour éviter que la cuisson fasse disparaître le goût.




La menthe est la parfaite plante équilibrante des système nerveux et digestifs


11 vues